Fonction reconnaissance de visages : comment ça marche ?

Grâce aux nouvelles technologies, il est possible de reconnaître une personne partout où elle se trouve via un logiciel spécifique. On retrouve par exemple la fonction reconnaissance faciale dans de nombreux domaines : santé, zone sécurisée… Quelle est son utilité ? Comment fonctionne-t-elle ?

À quoi sert la fonction reconnaissance de visage ?

La fonction reconnaissance de visages est une méthode qui se base sur l’identification biométrique. L’appareil prend en compte les caractéristiques physiques des personnes pour les distinguer les unes des autres. Le balayage de la rétine ou de l’iris est, par exemple, le plus courant. Mais il est également possible d’utiliser les empreintes digitales ou la reconnaissance vocale.

Dans le cadre d’une reconnaissance faciale, l’éclairage est un point important. Pour un résultat rapide, mieux vaut privilégier un visage avec une vue de face et sans ombre. Si l’image a été prise dans une foule, il est souvent nécessaire de zoomer ou même de la transformer pour mieux identifier la personne.

Comment ça marche ?

Une image qui passe par la machine sera analysée à l’entrée et les données seront comparées à celles déjà existantes. La reconnaissance de visages se divise en 3 étapes : la détection, la création de faces et l’identification. Après avoir capturé une image, il faut la passer sur un logiciel informatique pour identifier la personne. Même dans un endroit public, il est possible de reconnaître une personne grâce au logiciel. Toutefois, il est encore nécessaire de réorienter ou de redimensionner l’image. L’outil va par la suite vérifier les caractéristiques de la photo pour identifier la personne. En général, sont pris en compte les formes du visage, du nez et des sourcils. Par exemple, un employé qui souhaite entrer dans une zone sécurisée devra passer sur un système de reconnaissance de visage. Si le système le reconnaît, la porte s’ouvrira automatiquement.

Quels sont les inconvénients de la reconnaissance de visage ?

Il est tout à fait possible que la reconnaissance de visages identifie incorrectement une personne. Cela peut causer divers soucis plus ou moins graves : accès interdit ou limité à un endroit, reconnaissance d’un innocent en tant que criminel…

Par ailleurs, si une personne souhaite identifier un individu, il suffit d’employer une application pour Smartphone. Il suffit d’avoir sa photo et d’utiliser la reconnaissance faciale pour le déceler, ou à défaut, trouver son compte sur les médias sociaux. L’utilisation malveillante est aussi un inconvénient majeur. Quoi qu’il en soit, c’est un moyen très efficace pour aider les forces de l’ordre dans la lutte contre la cybercriminalité et le terrorisme.

Comment choisir un objectif pour appareil photo ?
Comment éviter les yeux rouges sur les photos ?